J'arrête la fac

Mon poste de PAST, c'est du passé.

En 2006, un des mes premiers billets parlait de ma nomination comme professeur associé à l'Université Paul Sabatier. En fait c'était un renouvellement puisque j'ai commencé à exercer en tant que PAST (Professeur ASsocié à Temps partiel) depuis 1997.

Mes enseignements se sont faits, dans la très grande majorité, à l'IUP ISI. Or les IUP ont disparu, pour une raison qui m'échappe complètement parce que ça marchait très bien.

Le Master 1 ISI où j'avais introduit en 2007 une unité d'enseignement consacrée à l'agilité n'existe plus en tant que tel.

C'est une des raisons qui m'ont poussé à arrêter la fac : après 15 ans passés à l'IUP ISI, je viens de démissionner de mon poste de PAST.

15 ans, avec environ 30 étudiants chaque année, ça doit faire pas loin de 500 étudiants que j'ai eus en cours.

J'ai pris beaucoup de plaisir à partager avec eux. J'en rencontre régulièrement, comme récemment lors de la conférence Agile Toulouse, qui sont maintenant des professionnels, comme on dit. Un d'entre eux, sorti depuis plus de 10 ans, m'a rappelé qu'avant d'enseigner Scrum et l'agilité, je faisais des cours sur UML et le RUP.

J'arrête la fac mais je continue à travailler avec des étudiants ou anciens étudiants. Par exemple aujourd'hui je consacre la journée à iceScrum (qui a pour origine les bureaux d'études de l'IUP ISI) ; ce sera avec Vincent, sorti de l'IUP ISI il y a quelques années et fondateur (avec moi) de Kagilum, le sponsor d'iceScrum, et Nicolas, étudiant en M2 qui commence son stage ce matin chez Kagilum.

J'irai quand même témoigner au rendez-vous organisé le 9 novembre par l'Institut Agile qui est consacré à l'enseignement.

Et puis il reste quelques billets sur ce blog pour s'en souvenir.

Commentaires

1. Le mercredi 02 novembre 2011, 08:34 par Pascal

Effectivement, triste ce démantèlement des IUP qui marchaient particulièrement bien à Toulouse !
Bonne continuation.
Pascal

2. Le lundi 21 novembre 2011, 18:48 par Julien

Quid d'iceScrum, le projet est au point mort depuis un moment, cette démission en signe-t-il l'arrêt de mort officiel ?

Alors là non, c'est tout le contraire. Je vais me consacrer à iceScrum. Le projet n'est absolument pas au point mort. Certes la communication n'a pas été abondante ces derniers mois, mais cela va repartir de plus belle. Stay tuned.