Focalisation, qu'es aquò ?

Allez, on se concentre !

Focalisation, qu'es aquò ?
Sommaire

J’ai reçu une question de Roland, un lecteur belge. Il est en train de lire mon livre L’art de devenir une équipe agile ; il me demande des explications sur le mot focalisation.

Qu’est-ce que c’est que cette focalisation ?

Je l’oriente d’abord vers la métaphore du concert des Lapins agiles à la fête de la musique. Mais cela ne lui suffit pas :

Je relis à l’instant la focalisation du groupe (page 25) et je comprends qu’ils prennent plaisir à travailler/évoluer ensemble sur scène, mais je discerne mal l’objet de la focalisation.

Il questionne :

Quel est le foyer spécifique de leur attention ? L’équipe ou le livrable, l’apprentissage ou les progrès, la découverte d’une personnalité collective, le savoir-faire, l’auto-satisfaction ou le plaisir du public, la prise de conscience d’une opportunité ou la perspective du succès, la montée en puissance … ? En/sur quoi une telle équipe est-elle focalisée ?

Ses questions m’ont convaincu d’écrire cet article.

Pourquoi ce mot ?

Focalisation, c’est du français

Je commence par préciser que le mot focalisation existe en français (à la différence de focus). C’est l’action de se focaliser. Ici, focaliser est utilisé dans sa forme pronominale ; se focaliser c’est se concentrer.

Focalisation est donc à prendre pour concentration.

Focalisation, ça vient d’Agile Fluency

Dans le contexte qu’évoque Roland, celui de mon livre, focalisation fait référence au modèle Agile Fluency, dont c’est un des 4 paliers.

Dans ce modèle, le mot anglais utilisé pour désigner le palier est Focusing (tous les paliers sont en ing).

Je l’ai donc naturellement traduit par focalisation.

Utilisation dans Scrum

L’emploi du mot n’est pas nouveau dans l’agilité. Focalisation fait le F de la FORCE dans les 5 valeurs souvent associées à Scrum. Voici une présentation des bénéfices :

Puisque nous nous focalisons sur très peu de choses à la fois, nous travaillons encore mieux ensemble et nous produisons un travail de meilleure qualité. Nous livrons des éléments de valeur plus tôt.

À noter que ces 5 valeurs figuraient dans le Guide Scrum 2017 ; pour focalisation on avait :

Tout le monde se focalise sur le travail du Sprint et sur l' objectif de l’Équipe Scrum.

Cela a disparu dans la version 2020, probablement pour raccourcir le guide.

Ce qu’il signifie dans la pratique

La définition qui était dans le guide Scrum présente trois mots clés essentiels pour la compréhension de focalisation : équipe, sprint, objectif.

Se focaliser sur quoi ?

C’est donc l’équipe qui se focalise. Et sur quoi ?

Sur l’obtention d’un résultat, mais pas n’importe lequel. L’agilité est orientée valeur (nous y reviendrons).

Avec ça j’ai une première définition de focalisation :

Capacité d’une équipe qui se concentre pour obtenir un résultat qui apporte de la valeur.

Le modèle Agile Fluency considère qu’une équipe a atteint le palier Focalisation si elle démontre régulièrement cette capacité. Le régulièrement, c’est au rythme donné par le développement itératif, qui est le plus souvent appelé sprint (même si c’est discutable).

J’ajuste la définition en ajoutant cette notion temporelle :

La focalisation est la capacité d’une équipe à fournir, à la fin de chaque sprint, un résultat qui apporte de la valeur.

Comment se focaliser ?

Comment fait une équipe pour arriver à ce palier focalisation ?

En définissant un objectif au début du sprint ; cet objectif porte sur le résultat qu’on souhaite obtenir à la fin du sprint.

À noter que ce n’est pas faire un plan et le suivre qui permet de se focaliser, l’orientation est ici sur la finalité.

L’objectif (du sprint) est le concept qui aide l’équipe à se focaliser.

Attention, il ne s’agit pas de focalisation individuelle, mais collective : cela pousse toute l’équipe à travailler ensemble.

Les rites du sprint sont un support à cette focalisation de l’équipe :

  • l’objectif est défini collectivement lors de la planification du sprint,
  • les mêlées quotidiennes permettent d’évaluer l’atteinte de l’objectif et
  • le résultat est montré lors de la revue.

Cette notion d’objectif, ce n’est pas nouveau dans Scrum : j’en parlais déjà en 2008 à propos de la mêlée :

Ce rite quotidien constitue un point de rencontre entre tous les membres de l’équipe pour garder la focalisation sur l’objectif du sprint en cours.

Discussions

Focalisation c’est différent d’alignement

Une traduction française d’Agile Fluency est parue en 2020. Elle traduit focusing en …alignement.

Alignement, c’est mettre tout le monde sur la même ligne. Focaliser, c’est (con)centrer tout le monde sur le même point.

Il me semble que focalisation, en plus d’être plus proche de l’original, est bien plus approprié qu’alignement pour désigner ce qu’on attend ici d’une équipe.

Au-delà de la nuance géométrique, je trouve une différence dans l’utilisation des mots :

On s’aligne sur des valeurs, on se focalise sur un travail (objectif, résultat).

Nils (le traducteur) qui, comme moi, est un passionné de rugby — et du Stade Toulousain en particulier, a utilisé le mot alignement ; au rugby, celui-ci désigne la partie de l’équipe concernée par la touche : les joueurs s’alignent pour récupérer le ballon. Je pense que l’idée de focalisation est plus en rapport avec la mêlée, dans laquelle tout le pack se concentre pour sortir le ballon.

Quelle valeur pour le résultat ?

Les auteurs d’Agile Fluency disent clairement :

Focusing on business results

Cette orientation est purement sur la valeur économique ; elle doit être revue pour prendre en compte une notion de la valeur plus large, incluant l’aspect social et écologique ; c’est ce à quoi se consacre l’agilité radicale.

L’exemple des Lapins agiles

Revenons sur les Lapins agiles qui se produisent à la fête de la musique. Ils ont eu cette capacité de faire un concert qui apporte du plaisir au public.

La valeur économique est constituée des pièces que les passants leur ont laissées. Ce n’est pas ce qui importe le plus pour les Lapins agiles.

Leur résultat de valeur, c’est d’avoir eu un public qui s’est arrêté pour les écouter pendant qu’ils jouaient leur morceau et c’est aussi le sentiment d’avoir réussi ensemble à avoir un bon groove.

C’est donc à la fois sur le résultat perçu par les parties prenantes et sur le ressenti de l’équipe que s’évalue la réussite de la focalisation.


Roland a cherché dans mon glossaire et n’y a pas trouvé de focalisation, j’ai maintenant de quoi ajouter cette nouvelle entrée. Merci Roland pour la suggestion.

Vous aussi, n’hésitez pas à m’écrire par email

Voir aussi