KARMA POLICE

Pour un usage des OKR avec l'agilité radicale, au rythme des saisons

KARMA POLICE

KARMA POLICE est une variante dans l’usage de KARMA, l’outil d’amélioration radicale de la maitrise agile.

Basée sur les fameux OKR, elle est inspirée par le livre choisi pour le klub de lecture de mars 2021 :

Succeeding wtih OKRs in Agile d’Allan Kelly

OKR

Nous avions déjà parlé d’OKR dans un klub de lecture. C’était le 10 septembre 2018, avec Changing your Team from the inside, le livre d’Alexis Monville (qui avait participé à ce klub en tant qu’auteur). Alexis consacre le dernier chapitre de son livre aux OKRs.

Avec Allan Kelly, c’est un livre entier qui y est consacré. Il fait rentrer les OKRs dans l’agilité, à sa sauce.

Il commence son ouvrage par l’aspect historique ; j’en profite pour rappeler qu’OKR c’est l’acronyme de :

Objectives and Key Results

Une de ses propositions pour OKRs in Agile c’est de les définir pour une saison (il dit un quarter, moi je vais dire la saison, plutôt que le trimestre, pour reprendre le vocabulaire des mes livres).

Trois horizons

Avec cet usage des OKRs pour la saison, on a 3 horizons pour donner un objectif et s’en servir pour se focaliser :

  • le sprint bien sûr qui dure deux ou trois semaines,
  • la saison donc qui dure trois mois,
  • et une échéance à plus long terme qu’Allan Kelly suggère de fixer à un an ; je le rejoins sur cette durée, cela fait quatre saisons, comme sur le dessin d’Etienne Appert (extrait de L’art de devenir une équipe agile).

Un article récent sur CARE présente la notion de mission d’équipe, définie pendant le prélude ; elle correspond à cet horizon.

J’ai beaucoup écrit sur la notion d’objectif de sprint. Dans l’édition 5 de Scrum, je suggère, pour le sprint, d’ajouter à l’objectif produit un objectif qui porte sur la façon de travailler (kaizen). J’y propose également de définir un objectif de saison.

KARMA

KARMA est un outil de l’agilité radicale qui s’appuie sur l'Improvement Kata et Agile Fluency pour définir des objectifs sur la maitrise de l’agilité d’une équipe.

Nous l’avons présenté à la conférence Frug’Agile au ski en février dernier.

L’objectif, dit intermédiaire, de KARMA se définit à l’horizon d’une saison.

Avec le kata, comme pour Agile Fluency, on est orienté résultat plus que plan. C’est aussi l’orientation naturelle avec les OKRs, comme l’explique Allan Kelly.

Ces outils, comme l’agilité elle-même, se situent dans une démarche empirique guidée par la finalité (le telos en grec) à l’opposé des approches basées sur l’idéalisme (l'eidos) d’un plan établi au début.

Il était donc tentant d’étendre KARMA en appliquant le kata aux objectifs portant sur les produits et services. C’est l’objet de KARMA POLICE.

POLICE

POLICE c’est l’acronyme de Pilotage par des Objectifs en Lien avec les Impact Clés Externes (pas ceux qui portent sur l’avancement).

Ces objectifs, avec leurs résultats-clés, correspondent aux OKRs.

Notez bien que c’est l’équipe qui les définit elle-même ; il n’est pas question qu’ils lui soient imposés par quelque autorité extérieure.

KARMA POLICE, ce sont donc les OKRs ajoutés à KARMA pour la saison.

Notre proposition est de définir, en plus de celui sur la maitrise de l’agilité, trois autres objectifs portant sur :

  • le produit ou service développé par l’équipe,
  • l’impact sur le social et
  • l’impact sur le vivant.

On retrouve les trois types de valeurs poussés par l’agilité radicale : valeur métier, valeur sociale et valeur écologique.

À chaque objectif sont associés un ou plusieurs Key Results, ce qui donne pour chaque saison :

OKRs de saison

CARA

Non, CARA ce n’est pas le nom d’un outil de l’agilité radicale qui serait mal orthographié. C’est le Club Agile Rhône Alpes.

Le CARA Grenoble nous a invités pour une session Meetup en ligne ce mercredi 17 mars.

Nous y présenterons KARMA POLICE.

Voir aussi