PermaBio fait sa POLICE

L'objectif de la saison défini avec des OKRs agiles, sur quatre dimensions.

PermaBio fait sa POLICE

POLICE c’est l’acronyme pour :

Planification par Objectifs en Lien avec des Impacts Clés Internes

C’est un outil de planification (ou pilotage) par les OKRs. Voici ce que donne l’utilisation de POLICE pour la saison 1 de l’équipe PermaBio.

PermaBio

PermaBio, c’est l’exemple qui illustre L’art de devenir une équipe agile. Dans mon livre, l’exemple sert de fil rouge pour expliquer l’agilité, bien servi par les dessins d’Étienne Appert.

Dans cet article (comme dans la série PermaBio), je complète l’exemple du livre en donnant des explications ou en ajoutant des pratiques. Avec POLICE nous allons ajouter les OKRs agiles. Mais avant revenons sur la notion de saison.

Saison

Dans L’art de devenir une équipe agile, les pages 78 et 79 sont consacrées à la saison, avec le titre :

Une saison pour se focaliser

Je commence cette rubrique en revenant sur le choix du mot :

Comme l’agilité, les séries télé sont devenues extrêmement populaires. Les créateurs d’une série, après avoir testé l’intérêt de leur idée dans un pilote, préparent une première saison avec quelques épisodes. Si la saison est bien reçue, il y en aura d’autres, puis d’autres encore tant que l’intérêt du public se maintient.

Cette analogie d’un sprint avec un épisode est frappante, c’est pourquoi nous allons reprendre le terme saison pour nommer une séquence de quelques sprints.

Je conseille de donner à la saison une durée de trois mois, comme les vraies saisons.

Un trimestre, il se trouve que c’est aussi la proposition d’Allan Kelly dans son livre Succeeding with OKRs in Agile, dont la lecture par le collectif Agile Radical a fait naitre l’outil POLICE. OKR c’est l’acronyme de Objectives and Key Results, un truc pas spécialement agile.

Se donner des objectifs pour la saison, j’en parle dans L’art de devenir une équipe agile, page 79. J’y ai écrit que l’équipe PermaBio avait deux objectifs fortement corrélés :

  • un objectif sur la façon de travailler : devenir agile en se focalisant ;
  • un objectif sur le résultat : fournir 100 plats par jour, commandés avec le nouveau service.

Objectif sur la façon de travailler

L’objectif sur la façon de travailler (donc pas sur le produit mais sur le processus) est ici énoncé en relation avec le modèle Agile Fluency. La focalisation est le premier palier pour l’équipe en devenir agile.

L’art de devenir une équipe agile montre comment arriver à la focalisation. Le chapitre 6 donne des éléments pour évaluer l’atteinte de cet objectif, qui est donc celui de l’équipe PermaBio pour la saison.

Objectif sur le résultat

L’objectif sur le résultat correspond plus à la notion d’objectif utilisé dans les OKRs.

Fournir 100 plats par jour avec le nouveau service, cela inclut le KR, le résultat clé, que je vais appeler Impact Clé.

L’équipe PermaBio a ce seul objectif produit pour la saison. La notion d’objectif de saison, c’est comme celle d’objectif de sprint, pour une durée plus longue.

Allan Kelly recommande de ne pas en donner plus de 3 objectifs pour un trimestre, éventuellement 4 si on ajoute un objectif sur le travail de routine pour maintenir le produit (ce qu’il appelle Business as usual).

Voyons maintenant ce que l’outil POLICE peut ajouter à ce panorama des objectifs de saison.

POLICE

L’agilité radicale, depuis son manifeste, pousse à considérer les valeurs sociales et écologiques de façon explicite. On va donc retrouver dans (KARMA) POLICE des objectifs correspondant à ces valeurs.

L’outil apporte aussi une représentation sous forme de mindmap (inspirée de l’impact mapping) faisant apparaître explicitement quatre objectifs, les deux mentionnés plus haut, plus ces deux :

Objectif écologique

L’équipe PermaBio a des valeurs d’équipe qui la poussent à considérer l’impact carbone du service qu’ils offrent. Dans sa mission on trouve la volonté d’effectuer leurs livraisons à vélo, c’est le point de départ pour identifier leur objectif écologique.

Dans l’exemple associé à l’article, on voit que l’équipe a identifié deux sous-objectifs :

  • impact carbone réduit,
  • moins de déchets.

et trois impacts clés :

  • toutes les livraisons se font à vélo ou à pied,
  • le transport pour l’approvisionnement a réduit son kilométrage de 30%,
  • 80% des déchets des utilisateurs du service sont récupérés pour le compostage.

Objectif social

Pour identifier son objectif social, l’équipe a d’abord considéré … elle-même. En effet elle constitue le premier corps social, avec l’idée que pour développer un bon produit, il convient d’abord que les membres de l’équipe se sentent bien ensemble.

Elle a ensuite élargi sa réflexion avec les principes éthiques de la permaculture. Il se trouve que Lucas s’y intéresse. Il a rappelé le 3e :

partager les surplus des récoltes

Cela a conduit l’équipe à proposer de donner au restau du coeur leurs légumes non vendus.

La carte heuristique montre l’ensemble des objectifs, sous-objectifs et impacts clés (la notion de sous-objectif est utilisée ici pour donner plus de corps à l’exemple, on peut s’en passer).

Allez, un message de POLICE pour finir :

Voir aussi