Ma sélection rock de l'été 2021

En souvenir de Frank

Cet été j’ai passé beaucoup de temps sur la nouvelle édition (sixième) de mon livre Scrum. Quand je réfléchis — et même quand j’écris ou que je relis — j’écoute de la musique. Celle que j’ai le plus écoutée pendant cette saison peut être qualifiée de Post-Rock.

J’avais déjà mis du post-rock dans ma sélection du printemps avec Godspeed You! Black Emperor. Les algorithmes de Spotify ont fait le reste en me proposant des morceaux de ce courant musical, autres que ceux de Mogwai et Sigur Rós, les plus connus du genre.

Voici ma sélection de cet été 2021.

Yndi Halda

C’est mon coup de coeur avec un morceau tiré de l’album Enjoy Eternal Bliss sorti en 2007. Du post-rock très atmosphérique, absolument parfait pour mes réflexions sur les nouveaux concepts de Scrum 6.

H-Burns

Alors là ce n’est pas du post-rock. Plutôt du folk-rock. H-Burns est un chanteur français, il nous offre un album de reprises de Leonard Cohen, superbe, Burns on the Wire, qui vient de sortir.

Bertrand Belin mêle sa (belle) voix à celle de H-Burns sur Avalanche, une chanson qui figure sur Songs of Love and Hate, sorti en 1971.

pg.lost

On revient au post-rock avec Oscillate de l’album éponyme du groupe suédois, sorti en 2020. Un excellent album de post-rock de près d’une heure.

Frank

Cette sélection est mon hommage à Frank Taillandier qui vient de nous quitter.

Je pense que Frank aurait aimé ce rock indie qu’il connaissait si bien, comme il connaissait si bien le web et ses pages statiques. C’est un peu grâce à lui que je suis passé à Hugo pour mon blog.

Nous avions échangé sur la musique en 2010, nous étions parmi les premiers à prendre un abonnement sur Spotify (où DirtyF partage toujours ses playlistes). À l’époque nous écoutions l’album High Violet de The National, dont voici un extrait, en souvenir :

Voir aussi